Menu de catégories

Publié par le 1 Déc, 2015 | 0 commentaire

Les bruits intérieurs

Les bruits intérieurs

Tu ne seras pas capable, ce sera beaucoup trop difficile pour toi, tu ne seras peut-être pas assez bon(ne), ça prendra trop de ton temps, seras-tu à la hauteur?… ce sont toutes des affirmations que certaines personnes de notre entourage peuvent nous dire et ces paroles s’enregistrent subtilement dans notre subconscient. Mais qu’advient-il lorsque c’est nous même qui le pensons? Qu’advient-il lorsqu’on devient notre propre barrière mentale? Les paroles des autres peuvent avoir un grand impact dans nos vies et ce, sans même qu’ils s’en rendent compte, mais ce que l’on pense et ce que l’on se répète sans cesse dans notre tête est encore plus fort et dommageable!

Souvent, on prend pour acquis qu’il n’y a rien de meilleur pour nous, soit parce que quelqu’un nous l’a dit et que nos pensées l’on confirmé ou encore, parce qu’on a vécu certaines situations qui nous ont mené à penser de cette façon. Avec le temps, ces pensées sont renforcées et  deviennent « irréversibles ». Quotidiennement, combien de fois pouvons-nous douter de nous-mêmes et de nos capacités? Combien de fois peut-on se rabaisser soi-même, s’auto-saboter, s’autodétruire intérieurement? Quand ce jour arrive où l’on décide de croire en nous et que nous sommes capable de réaliser ce que l’on veut atteindre, ces bruits intérieurs surgissent immédiatement pour nous rappeler le contraire. S’il est difficile de changer extérieurement, il est encore plus difficile de changer notre façon de penser et de se reprogrammer intérieurement.

Pendant trop longtemps, j’ai laissé les paroles et les dires des autres influencer mes propres pensées, ce qui a eu comme conséquence de me convaincre de cette fausse impression de moi, jusqu’au jour où j’ai décidé d’arrêter de les écouter et prendre le contrôle de mes pensées. Est-ce que ça été facile? Non pas du tout. Par moment c’est encore difficile de se défaire de certaines « croyances que l’on a laissé entrer dans notre cerveau », cette carte mémoire qu’on s’est implantée et qu’on arrive pas à supprimer.

Mais aujourd’hui, si vous souffrez de ce même « virus » intérieur, si vous aussi, avez trop de pensées négatives envers vous-mêmes, je vous invite à faire le ménage AUJOURD’HUI et faire en sorte que ces pensées prennent de moins en moins de place dans vos fichiers du cerveau. Je vous invite à vous reprogrammer. Comment? En changeant votre façon de penser, en faisant attention à ce que vous vous dites à vous-mêmes, en changeant le  « je ne suis pas capable » par « je suis capable », changer le « je n’ai pas confiance en moi » par « j’ai confiance en moi et j’ai tout en moi pour réussir »  Analysez chacune des pensées qui résident dans votre tête, vérifiez si elles sont de nature négative et si elles sont bonnes pour votre âme. Vérifier si votre cœur mérite vraiment ce que vous essayez de lui dire. Si ces pensées sont destructives, alors rejetez-les et changez ce négatif pour le remplacer par des pensées plus positives.

Faites de l’autosuggestion pendant plusieurs jours et répétez-vous des phrases positives,  vous verrez de réels changements qui se produiront autour de vous, mais surtout en vous-même d’abord et avant tout. Remerciez-vous et remerciez la vie pour ce que vous êtes, car il y en a pas deux comme vous, VOUS ÊTES UNIQUE et vous avez la responsabilité de laisser vos empreintes uniques dans ce monde. Vous avez des talents à démontrer, des qualités à faire connaître, des projets à réaliser et surtout des dons à partager. Libérez-vous de vos propres chaînes, commencez à vivre intensément votre vie et devenez VRAIMENT ce que vous désirez être.   

Citation : Le défi le plus difficile à relever est d’être vous-même dans un monde où chacun essaie de faire de vous une autre personne…

Nancy Miranda, auteure
Crédit photo: Julie Cherki

www.mordredanslavie.com

468 ad

Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *